Ça charge, patience...

Se déplacer et se loger à Rome

colisee facade exterieur Rome

J’étais en vacances à Rome l’été dernier, en juillet (avec mon Jules). Vous étiez nombreux à suivre ça de près sur les réseaux sociaux et vous vouliez connaître mes bonnes adresses et coups de cœur.

Je prends enfin le temps de vous donner les informations en détails. Du transport, en passant par le logement, les visites et les restaurants : je vous dis tout !

Dans ce 1er article, je vous parle essentiellement du transport et du logement. D’autres suivront pour les visites et les restaurants.

Quand aller à Rome ?

Nous sommes allés à Rome au mois de juillet. Il faisait une chaleur dingue. J’ai pourtant été habituée aux hautes températures (si vous ne le saviez pas, j’ai vécu durant 3 ans en Afrique : à Djibouti) mais pour les visites, ce n’est pas le top (surtout quand on visite des ruines où il n’y a, par définition, pas de coin ombragé). Je vous conseille d’y aller en maijuin ou septembre. Nous sommes peut-être tombés une année où il a fait particulièrement chaud mais en tout cas : visiter sous 40°C, c’est pas facile facile! Vous êtes déjà parti en juillet ou en août, n’hésitez pas à commenter cet article et à nous dire comment c’était.

Roma à Bangkok ? Non : Strasbourg à Roma ! 

Pour ceux et celles qui n’ont pas compris la 1ère partie de mon titre, je fais référence à la chanson Roma-Bangkok de Baby K qui tourne en boucle à la radio en ce moment. Je n’ai en fait pas fait un Strasbourg-Rome. J’ai commencé mon périple en Allemagne, à Baden-Baden destination Barcelone (dont je vous parlerai bientôt aussi) puis je suis allée de Barcelone à Rome. J’avais envie de visiter 2 grandes villes en 2 semaines (10 jours plutôt) et c’est le trajet qui me semblait le plus simple.

Des billets d’avion pas cher avec Ryanair

Nous sommes partis avec Ryanair :

  • Karlsruhe (Baden-Baden)-Barcelone : 43€ le vol/personne
  • Barcelone-Rome (Fiumicino) : 60€ le vol/personne
  • Rome (Ciampino)- Karlsruhe (Baden-Baden): 43€ le vol/personne

Soit 150€ environ par personne pour l’ensemble des vols, bagages (1 pour deux) et taxes comprises. J’ai préféré l’aéroport Ciampino : moins grand, moins fréquenté donc plus simple de trouver une navette pas bondée pour y aller.

Se rendre au centre-ville de Rome

Pour le trajet centre-ville → aéroport, j’ai réservé une navette A/R sur le site de Terravision : 4€ par trajet soit 8€ A/R par personne. L’heure de réservation n’est pas contractuelle du tout : 1er arrivé = 1er servi, que vous ayez réservé, ou non. La réservation permet en revanche, à l’aller, d’éviter les longues files d’attentes. 

Pour le retour, votre réservation ne suffit pas : il vous faut, à l’aide de votre confirmation, récupérer votre « carte d’embarquement » au guichet Terravision au centre ville. Là encore, horaire non contractuel donc si vous ne voulez pas rater votre avion, gardez une marge de manœuvre. Sinon, vous avez toujours l’option taxi. 😉

Se déplacer à Rome

Pour le reste des trajets, sachant que nous étions 5 jours sur place (et que nous avons choisi de s’excentrer un peu côté hébergement) on a opté pour le métro. Le ticket hebdomadaire était à 24€/personne, la solution la plus avantageuse pour nous. À vous de calculer en fonction de votre programme et du nombre de déplacements à faire. L’ensemble des tarifs se trouve sur le site officiel ATAC.

Selon les visites que vous prévoyez (et si vous aimez marcher) sachez que vous pouvez faire beaucoup de choses à pied. C’est d’ailleurs ce que nous avons fait! 😉

métro rome

Voici un plan de métro à télécharger ou imprimer, ça peut servir!

Cliquez sur ce lien pour télécharger le document (PDF, Inconnu)

La Dolce Vita peut démarrer !

Se loger à Rome à petit prix

On a posé nos valises dans un appartement AirBnB super sympa, un petit peu excentré mais très bien desservi par les transports en commun. Raison n°1 : on voulait être au calme. Raison n°2 : question budget, ça le faisait bien. Raison n°3 : plus de chance de tomber dans des restaurants authentiques. Situé près de la Via Gregorio, nous étions à 2-3 minutes à pieds du métro Cornelia et d’une supérette ainsi qu’à quelques arrêts de métro du centre. Le top !

N’hésitez pas à regarder pour les locations d’appartements, ça vaut vraiment le coup comparé au prix des hôtels à Rome. On a eu la chance de tomber dans un appartement très cosy, avec une jolie cuisine où on pouvait prendre tranquillement le petit-déjeuner (ou même dîner). La résidence était super calme et la propriétaire vraiment très sympa. Elle nous a d’ailleurs listé les bons restaurants et glaciers aux alentours et s’est rendue super disponible. Il y avait vraiment tout ce qu’il nous fallait! Le prix? 55€ par jour, toutes taxes comprises (frais de ménage et de réservation)

N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez que je vous donne le lien AirBnB de l’appartement! 🙂

Rendez-vous dans un prochain article pour en savoir plus sur mon périple à Rome! Pour vous faire patienter, voici une vue sympa de l’intérieur du Colisée. 😉

colisée intérieur Rome

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

- Shopping List
x

S'inscrire

J'ai oublié mon mot de passe

mattis nunc risus tempus quis, felis