Salon Taste of Paris : ma virée parisienne

La semaine dernière, j’ai eu l’occasion d’aller faire un tour au salon Taste of Paris. L’occasion de rencontrer l’équipe Omnicuiseur, des blogueurs et des chefs d’exception. 

Le salon Taste of Paris au Grand Palais

C’est dans un lieu d’exception qu’a eu lieu la 2ème édition du salon Taste of Paris. L’année passée, le salon ouvrait ses portes pour la 1ère fois pour notre plus grand plaisir ! Cette année 20 000 gourmets étaient attendus entre le 11 et le 14 février.

Au rendez-vous ? 17 chefs, 112 exposants, 20 cours de cuisine, 27 masterclass. Il y avait de quoi faire !

On peut difficilement choisir un plus bel endroit que le Grand Palais pour accueillir ce festival. C’est grand, c’est beau, c’est majestueux. Moi, ça m’a fait rêver !

Le matin, rencontre avec l’équipe Omnicuiseur et les blogueurs

À 11h30 (heure d’ouverture du festival) j’avais rendez-vous avec l’équipe Ominicuiseur. Déjà 1 an que je collabore avec eux, c’était l’occasion de se rencontrer.

Étaient présent aussi quelques blogueurs :  Brian iz in the Kitchen, Cuisine Saine, Dr. Bonne Bouffe, « Miam » La cuisine de Cath et La petite cuisine de Nat entre autres.

C’était super chouette de rencontrer ces blogueurs que l’on suit sur la toile et d’échanger autour de notre passion. J’ai découvert que derrière Dr. Bonne Bouffe se cachait une femme! Dingue non ?! 😉

On en a profité pour papoter autour d’une paëlla réalisée sur le stand Omnicuiseur. Pour en savoir plus sur cette machine qui semble venir de l’espace, vous pouvez consulter mon article sur l’Omnicuiseur V6000.

 Au déjeuner, la gastronomie était au rendez-vous

J’ai eu l’occasion de déjeuner sur place et c’était top. Le principe est le suivant : vous achetez des crédits que vous chargez sur une carte. C’est le seul moyen de paiement sur la salon pour se restaurer.

Les plats varient entre 8 et 12€. Les desserts, entre 5 et 12€. De notre côté, on a eu l’occasion de goûter :

  • Risoni de calamar à l’encre, tagliatelles de seiches, légumes croquants, le plat signature de Thierry Marx. 

Risoni de calamar à l’encre

  • Paleron de bœuf « cuisson de 7h », semoule végétale de céleri, de Thierry Marx également. 

palleron boeuf thierry marx

  • Oeufs de poulette des fermes d’Île de France, jaune tiède acidulé, topinambour, truffe noire de Stéphanie Le Quellec.

Oeufs de poulette des fermes

  • Gavotte croustillante, chocolat grand cru vénézuélien, sorbet sésame blanc torréfié de Stéphanie Le Quellec.

gavotte chocolat grand cru

  • Velouté de courge, émulsion à l’anis de Pierre Sang.

veloute courge anis

  • Kimchi, lentilles du puy en Velay, chipirons de Pierre Sang.

Kimchi lentilles du puy-

  • Le citron : comme une tarte, meringues croustillantes, sorbet basilic de Frédéric Anton.

citron meringue basilic anton

Tout était vraiment délicieux. Je ne suis pas trop sucré mais entre le dessert de Stéphanie et celui de Frédéric (vous avez vu comme je me permets de les appeler par leur prénom?), autant vous dire que j’ai vite changé d’avis!

 

 

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Lost Password

Sed commodo luctus diam Praesent tempus venenatis