Ça charge, patience...

Astuces pour éviter le gaspillage alimentaire

Astuce pour éviter le gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire est bien trop fréquent à mon goût. On en parle beaucoup dans les médias et pour cause : les chiffres sont juste ahurissants. D’après le ministère de l’agroalimentaire 29 kg de produits alimentaires (par personne) partent à la poubelle chaque année, parfois même encore emballés.

Je ne suis pas irréprochable à ce sujet. Personne ne l’est (enfin… je crois?). 🙂 J’essaye en revanche de limiter les dégâts en optimisant la conservation de mes aliments et en adoptant quelques habitudes que j’avais envie de partager avec vous dans le cadre de ma collaboration avec la marque Albal.

Évitons la surconsommation

Essayons de faire les courses en faisant attention aux dates et aux quantités achetées. Ce n’est pas utile de remplir son réfrigérateur à ne plus savoir quoi en faire. Faire une liste de courses peut aider à ça. Vous pouvez aussi établir vos menus à l’avance ce qui vous permet de savoir quoi acheter précisément. De mon côté, je fais toujours le tour de mes placards avant d’aller faire les courses pour voir ce dont j’ai vraiment besoin. Si vous pensez consommer un produit dans la semaine : ne cherchez pas à tout prix la date la plus éloignées sur l’emballage. Prenez simplement une date qui colle à la période dans laquelle vous comptez le cuisiner. Ni trop rapproché, ni trop lointaine. Vous verrez, non seulement on limite le gaspillage mais en plus on fait des économies ! 

Évitez également d’aller faire les courses le ventre vide. Croyez-moi, ça influence énormément vos achats. Vous aurez envie de TOUT acheter (ou presque).  Le ventre trop plein, ce n’est pas une bonne idée non plus : vous n’aurez pas envie d’acheter quoi que ce soit.

On organise son frigo

C’est tout bête mais c’est super efficace. On place les aliments à consommer rapidement devant et les autres derrières.

On optimise la conservation des aliments

Pour optimiser la conservation des aliments, on veille à bien les conditionner. Aucun aliment ne doit être à l’air libre. De mon côté je mets les restes de repas dans des boîtes hermétiques transparentes. Côté charcuterie, je la remballe dans du papier fraîcheur Albal. J’ai mis du temps à trouver ce type de papier qui ressemble finalement beaucoup au papier dans lequel on vous emballe la charcuterie et le fromage quand vous l’achetez à la coupe. Pour moi, c’est vraiment le top du top pour remballer le fromage et la charcuterie. Ça évite que les aliments ne “transpirent” ou ne sèchent et je constate vraiment une conservation plus durable. La marque Albal est d’ailleurs assez active dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Ils ont notamment fait des interventions auprès des enfants en organisant des ateliers anti gaspi et donnent pleins de trucs et astuces sur leur site et leur page Facebook. Une chouette initiative je trouve.

Les indispensables d'une soirée raclette

On pense à la congélation

Lorsque la date de péremption d’un aliment arrive et que vous voyez bien que vous ne pourrez pas le consommer rapidement : pensez à la congélation. Si comme moi vous manquez de place pour entreposer des boites, optez pour des sachets de congélation. J’ai eu l’occasion de tester les sacs Ultra-Zip d’Albal. Ils sont pratiques car ils disposent d’un fond plat pour un remplissage plus simple. Beaucoup d’aliments peuvent être congelés alors n’hésitez pas.

On cuisine les restes et légumes abîmés

Au lieu de jeter les restes, cuisinez-les! Un reste de ratatouille peut donner une tarte salée. Un reste de pommes de terre peut être utilisé en omelette ou dans une salade composée. Un reste de viande ou volaille peut être ajouté à un plat de pâtes ou dans un wok. Pour les fruits et légumes un peu abîmés, il vous suffit de couper la partie abîmée et de les transformer en : jus de fruits, compote, purée, soupe etc.

Voici quelques clés pour limiter le gaspillage alimentaire qui n’est pas top pour la planète et pour votre porte-monnaie. J’espère que ces astuces pourront vous aider à jeter moins même si je vous l’accorde : ce n’est pas toujours facile. N’hésitez pas à partager vos astuces avec nous en commentaire, ça peut toujours donner des idées ! 😉

Crédit photo : foodnavigator.com (photo à la une)

Commentaires (5)

  • Fannie

    Oui merci pour toutes ces astuces. Moi je recuisine de mon côté légumes déjà cuit puis en soupe.

  • GIGI CUISINE

    merci pour toutes ces astuces …. en ces temps, il est bon de trouver des idées pour réduire le gaspillage alimentaire.

    • Adeline

      Oh que oui! Merci pour ton commentaire Gigi 😉

  • Francoise

    Merci pour ces astuces, ce sont des rappels toujours utiles. J’utilise les sacs microperforés pour les légumes, vraiment efficaces pour garder les légumes plus longtemps, j’ai constaté une vrai différence. Il est aussi possible de recuisiner les restes avec un peu d’astuce en faire un nouveau plat, ni vu ni connu. J’ai pris l’habitude également d’acheter des produits à prix réduit en DLC courte en faisant mes courses de frais 2x par semaine. Je suis toujours étonnée des gens qui remuent tout le rayonnage pour chercher la DLC la plus longue, à ce demander s’il ne font leurs courses que tous les 3 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

- Shopping List
x

S'inscrire

J'ai oublié mon mot de passe

massa eget ut Nullam Aenean risus ante. elit. Praesent justo amet, libero
82 Partages
Partagez80
Enregistrer2
+1
Tweetez