Astuces pour réussir et conserver vos bredele (biscuits de Noël)

Par : | 0 Commentaire | On : 10 décembre 2016 | Catégorie : Trucs & Astuces en cuisne

Print Friendly

Vous êtes nombreux et nombreuses à me poser plein de questions sur les bredele : “Comment conserver les bredele?”, “Combien de temps on peut les garder?”, “Chaleur tournante ou pas?”, “Le beurre doit-il être très mou?”… Du coup j’ai décidé de vous rassembler toutes les réponses dans cet article et vous donner toutes mes astuces pour réussir et conserver les bredele (biscuits de Noël). Vous êtes prêt(e)s? C’est parti! 

  • Je vous conseille d’opter pour des œufs frais (je prends toujours des œufs de poules élevées en plein air, ma petite contribution en faveur de nos poulettes). Si vous les mettez au réfrigérateur, sortez-les du frigo avant de vous lancer dans vos bredele afin qu’ils soient à température ambiante.
  • Sortez également le beurre du frigo 30 min avant de les réaliser afin de le faire ramollir. C’est bien plus pratique à travailler.
  • Si vous n’avez pas de robot, travaillez la pâte avec vos mains, vous obtiendrez alors une pâte bien homogène. Attention à ne pas trop la travailler, la chaleur de vos mains réchauffe le beurre.
  • Respectez bien le temps de repos des pâtes. On fait reposer la pâte afin que le beurre se solidifie à nouveau. C’est important.
  • Ne mettez pas la pâte en boule au réfrigérateur mais faites plutôt un carré de pâte :  ça accélère sa réfrigération ET vous facilitera la vie lorsqu’il faudra l’étaler. La recouvrir de film alimentaire (transparent) avant de la mettre au frigo.
  • Étaler la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé. C’est la technique que j’ai trouvé (ou plutôt que chéri a trouvé) pour les pâtes très beurrées qui peuvent parfois coller au rouleau ou au plan de travail si on ne le farine pas assez. Bien entendu, j’utilise plusieurs fois ces deux feuilles de papier sulfurisé (bien pour la planète et pour votre porte-monnaie).Je décolle ensuite délicatement le papier du dessus et du dessous et c’est parti pour les emporte-pièces. Sinon, vous avez toujours l’option “farinage” de plan de travail et du rouleau.
  • Votre pâte à bredele colle un peu trop ? Rajoutez (avec parcimonie) de la farine. Pour les bredele classiques tels que les butterbredele ou les schwowebredele, c’est très efficace ! Faites pareil si la pâte graine un peu (quand elle n’est pas lisse quoi).
  • Faites cuire vos bredele sur une plaque munie de papier sulfurisé. Plaque trouée, en tôle, grille : peu importe, tout fonctionne.
  • Je cuis quasi toutes les sortes à 180°C (th.6) à chaleur tournante. Le temps varie ensuite en fonction de l’épaisseur des biscuits, de votre four et bien entendu de la variété de bredele que vous avez choisi de faire. Surveillez toujours bien la 1ère fournée (surtout si c’est la 1ère fois que vous faites la variété en question) et goûtez-les. Certains les aiment dorés, d’autres très dorés : trouvez le timing qui vous correspond. Dans mes recettes, je vous ai indiqué le temps de cuisson que je trouve idéal.
  • Pour la dorure, vous avez plusieurs option : œufs entier ou jaune d’œuf. Si vous optez pour le jaune d’œuf, ajoutez-y un peu d’eau (certains y mettent du lait). J’ai dit “un peu” hein 😉 Ne mettez pas trop de dorure, juste ce qu’il faut pour colorer les biscuits. Si vous en mettez trop, ils seront moins jolis et auront un goût un peu différent.
  • Variez les emporte-pièces pour avoir des bredele différents. Vous pouvez même les décorer après cuisson à l’aide de glaçage royal. C’est facile et amusant! S’ils sont pour offrir, décorez-les une semaine avant maximum afin qu’ils gardent leur éclat du 1er jour.
  • Conserver vos bredele dans des boites métalliques. Dans les boîtes en plastiques hermétiques, ils ne se conservent pas du tout aussi bien. Idem pour les sachets si vous souhaitez les offrir : remplissez plutôt les sachets en dernière minute et conseillez à la personne de les transvaser ensuite dans une boite métallique ou MIEUX : offrez-les dans une boîte métallique directement. 😉 Les bredele se conservent très longtemps, il m’est arrivé d’en retrouver au mois de février (une boîte cachée et oubliée) : ils étaient encore très bons!

Voilà, vous savez tout… n’hésitez pas à partager vos trucs et astuces pour réussir et conserver les bredele avec moi en commentaire! Et maintenant, on se met en cuisine pour faire des bredele en attendant Noël. Toutes mes recettes sont ici : bredele en folie!

Impression

Opt In Image
Vous aimez mes recettes et mes articles ?

Abonnez-vous à ma newsletter pour ne plus rien rater ! (1 mail/semaine)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

27d47dd39b597da25c798977c110255a5555555555555555555555555
196 Partages
Partagez189
Épinglez6
+11
Tweetez