Brioche aux pépites de chocolat

( 4.1 hors de 5 )
Chargement...
Brioche aux pépites de chocolat recette
  • -6 personnesPortions+
  • 20 mTemps de préparation
  • 30 mTemps de cuisson
  • 2:30 hPrêt en
Imprimer la recette

J’adore les brioches et quand elles sont faites maison : c’est encore meilleur. 🙂 A l’occasion d’un brunch, j’avais réalisé cette brioche aux pépites de chocolat. Un vrai délice! Il fallait absolument que je la partage avec vous. 🙂

C’est une recette qui est facile à faire ! Je vous conseille de la réaliser un jour où vous avez du temps car la seule contrainte de cette recette : le temps de repos! C’est ce qui permet d’avoir une brioche bien aérée.

Brioche aux pépites de chocolat recette facile

Côté pépites de chocolat, vous pouvez en mettre plus (ou moins) que la quantité indiquée. Tout dépend de votre niveau de gourmandise… 😉 Côté levure, j’utilise de la levure de boulanger fraîche (en cube) mais vous pouvez aussi utiliser de la levure de boulanger déshydratée. Référez-vous au sachet pour la quantité.

Façonnage brioche pépites

J’ai réalisé cette recette avec mon nouveau robot multifonction : l’Artisan 185, de chez KitchenAid. Vous le savez : j’adore cette marque. Les robots sont super girly et en plus de ça : ils sont performants. J’avais déjà le mini (de la même marque). Il était déjà super et prend très peu de place sur le plan de travail. J’avoue cela dit être contente d’être passée sur ce modèle car il dispose d’un bol d’une plus grande capacité.  Même si le mini suffit au quotidien, à la période des bredele, j’en fais de la pâtisserie.  😆  Sans surprise, aucune déception. Il est vraiment génial et j’adore sa couleur ! Il est raccord avec les couleurs de mon site. hihi

Brioche aux pépites de chocolat recette brunch

Recette en collaboration avec KitchenAid

Vous aurez besoin de :

  • Ajouter à la liste d'achats + 300 g de farine
  • Ajouter à la liste d'achats + 12 g de levure fraîche (ou 4 g de levure de boulanger déshydratée)
  • Ajouter à la liste d'achats + 1 œuf
  • Ajouter à la liste d'achats + 15 cl de lait
  • Ajouter à la liste d'achats + 70 g de sucre
  • Ajouter à la liste d'achats + 60 g de beurre
  • Ajouter à la liste d'achats + 1/2 cc de sel
  • Ajouter à la liste d'achats + 100 g de pépites de chocolat

Step by step method

  • Étape 1 :

    Si vous utilisez de la levure de boulanger déshydratée : la diluer dans le lait tiède (mais pas chaud) et laisser reposer 5 minutes afin de l'activer. Dans un récipient, tamiser la farine. Émietter la levure et l'ajouter au centre. Sur le côté, mettre le sel et le sucre. Mélanger.

  • Étape 2 :

    Ajouter l’œuf battu et le lait puis pétrir. Incorporer ensuite le beurre mou, en morceaux. Pétrir à nouveau quelques minutes. La pâte doit être homogène, se décoller des bords du récipient et elle ne doit pas être collante. Recouvrir la pâte d'un torchon humide et la laisser reposer à température ambiante durant 1h à 1h30 (elle doit doubler de volume).

  • Étape 3 :

    Diviser la pâte en 6 boules de tailles identiques. Les étaler, une à une, et les garnir de pépites de chocolat. Rabattre les extrémités vers le centre, les rouler dans le sens de la longueur et les disposer dans un moule à cake. Couvrir d'un torchon humide et laisser à nouveau reposer durant 45 minutes à 1h.

  • Étape 4 :

    Enfourner durant 30 minutes à 180°C. Laisser refroidir et déguster aussitôt.

Envoyer la photo de mon plat


    Vos réalisations

    previous arrow
    next arrow
    previous arrownext arrow

    Commentaires (54)

    • Celinette

      Bonjour adeline, je me permets de vous faire un retour la brioche était superbonne mais je n’ai pas réussi a la façonner
      Je l’ai refaite une seconde fois en ajoutant de la farine jusqu’à ce qu’elle decolle du bol. Et je crois que c’est la meilleure recette que j’ai faite…

      • Adeline

        Bonjour Celinette, effectivement: il est parfois nécessaire d’ajouter de la farine. J’utilise personnellement de la farine T65 bio d’un moulin (là où beaucoup utilisent de la farine T45). En fonction du type de farine, de sa qualité, de sa provenance etc : son taux d’absorption est différent (+ ou – élevé). Le bon réflexe est effectivement de rajouter de la farine au besoin.

    • Celinette

      Bonjour chez moi loupée j’avais rajouté cquelques cuillères de farine et pétrit 10 min mais la page est restée collante
      Mon mari a goûté un out de pâte crue et m’a dit quelle était bonne j’ai quand même essayé de la cuire nous verrons le resultat

      • Adeline

        Bonjour Celinette, la pâte à brioche reste un peu collante (en tout cas c’est généralement bon signe : ça veut dire qu’elle sera moelleuse après cuisson). Dans ce cas, on peut la travailler les mains humides pour faciliter le façonnage. 🙂

    • SEBASTIEN MARTINEZ

      Bjr, Marie se plain que la pâte est trop molle… il ne faut pas oublier que chaque farine a son propre taux d’hydratation, on y peut rien. Dire selon moi que les dosages son à adapter selon les farines employée, et de ne surtout pas les farines de types “fluide” pour ce genre de recette (brioche, pain au lait, pain…tout se qui doit avoir une levé.
      Bisous.

      • Adeline

        Bonjour Sébastien, je partage ton avis et c’est ce que j’essaye de transmettre aux lecteurs : adapter la recette en fonction du type de farine utilisée et de sa qualité d’absorption. Merci pour ce retour.

    • Vahine

      Bonjour je suis de la Polynésie française de Tahiti exactement
      J’ai suivie tes instructions d’ingrédients et de la préparation de la pâte elle a bien montée et a la fin de la cuisson le temps qu’elle refroidi a la dégustation elle étais excellente a la fois moelleuse merci pour la recette Iaorana

      • Adeline

        Quel plaisir de voir que mes recettes s’exportent en Polynésie française! 🙂 Je suis ravie que la recette te plaise! A très bientôt 🙂

    • Gwénolée Sarton

      Bonjour Adeline,
      Cette recette me tend les bras ! Puis-je remplacer la levure fraîche par le levain que j’ai fait pour le pain ? Si oui, en quelle quantité ?

      • Adeline

        Bonjour Gwénolée, il n’est pas évident de remplacer le levure fraîche par du levain dans ce type de recette. En effet, le levain contenant également de l’eau et de la farine : c’est toute la recette qu’il faut modifier pour obtenir un résultat similaire. Je n’ai pour le moment jamais fait le test mais c’est au programme. 🙂

    • Shanon

      J’ai fais la brioche hier j’ai rajouté un tout petit peu plus de farine elle été excellente ! Je la referai à coup sûr

      • Adeline

        Merci pour ton commentaire Shanon. Ravie que la recette te plaise! 🙂

    • Marie

      J’ai essayer cette recette (exactement comme la recette au g près..)
      Je ne suis pas satisfaite de cette recette. Pas assez de farine du tout, la pâte colle +++++
      De plus la pâte n’a jamais gonfler !
      Le goût non plus n’a pas satisfait petit et grand..
      Mais je suis contente de pourvoir essayer pleins de recette afin de trouver la meilleure (a notre goût évidemment ! )

      • Adeline

        Bonjour Marie, c’est étonnant car j’ai de très bons retours concernant cette recette. Si la pâte colle, deux options possibles : la pétrir d’avantage (le pétrissage plus long permet de laisser le temps à la farine d’absorber les liquides) ou, au besoin, ajouter un peu de farine. Il faut savoir qu’en fonction de la farine utilisée, la qualité d’absorption ne sera pas la même. La qualité de la farine joue aussi beaucoup pour ça. C’est la raison pour laquelle on doit parfois ajouter de la farine (personnellement, j’utilise de la farine T65 bio) Aussi, peut-être voir du côté des œufs : trop gros, ils risquent d’humidifier la pâte. Pour information, un oeuf de taille “standard” pèse environ 50 g (sans sa coquille). En ce qui concerne le fait que la pâte lève, plusieurs facteurs jouent. 1) Le type de levure de boulanger utilisé : fraîche ou déshydratée. Si elle est déshydratée, il faut bien penser à l’activer dans le lait tiède (mais pas trop chaud au risque de tuer les levures) quelques minutes avant de l’utiliser. Aussi, il faut bien veiller à ne pas la mettre au contact direct avec du sel. 2) La température de la pièce. Une pâte à brioche a besoin d’une température ambiante pour lever sinon quoi la pâte ne lèvera pas. Je conseille, lorsque cela ne gonfle pas (surtout en hiver), de la mettre dans un four (dans un récipient, avec un torchon humide sur le dessus) préchauffé à 30°C (puis éteint) pour optimiser la levée.

    Laissez-moi un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    x

    S'inscrire

    Mot de passe perdu