Ça charge, patience...

Pâte à tartiner maison (Christophe Michalak)

( 4.4 sur 5 )
Ça charge, patience...
pâte à tartiner maison
  • 750 g de pâte à tartinerPour
  • 40 mTemps de prép
  • 20 mTemps de cuisson
  • 60 mPrêt en
Imprimer la recette

Ça fait un bon moment que je voulais tester la pâte à tartiner maison! Le Nutella, je ne vous dirais pas que ce n’est pas bon… ce n’est par contre pas sain! Lorsque l’on voit la différence entre la composition de la pâte à tartiner industrielle et celle de Christophe Michalak… il n’y a pas photo! Je remercie d’ailleurs C’est ma fournée car c’est sur son blog que j’ai trouvé cette fabuleuse recette ainsi que les informations suivantes : 

  • Le Nutella contient 72% de sucre et d’huile de palme. Avec cette pâte à tartiner, vous divisez les dégâts par deux.
  • Le Nutella contient 13% de noisettes soit deux fois moins que cette pâte à tartiner maison.
  • Le Nutella ne contient pas de chocolat mais un peu de cacao en poudre (7,4%). Ici, on a du chocolat à hauteur de 20%.
  • Enfin, la version de Michalak ne contient pas de lactosérum, lécithine, vanilline… Bref, c’est naturel!
C’est une recette facile à réaliser et qui ne demande pas trop de temps (même s’il faut l’avouer, on a pas le temps de dire ouf que les pots sont déjà mangés). Utiliser le lait en poudre dans cette recette permet d’absorber l’excès d’humidité. Utiliser un bon mixer, c’est le secret de la réussite de cette recette. 😉

 

nutella maison

 

Vous aurez besoin de :

  • Ajouter à la liste de courses +
  • Ajouter à la liste de courses +
  • Ajouter à la liste de courses +
  • Ajouter à la liste de courses +
  • Ajouter à la liste de courses +
  • Ajouter à la liste de courses +
  • Ajouter à la liste de courses +

Étapes

  • Etape 1

    Préchauffer le four à 180°C (th.6). Disposer les noisettes sur une plaque allant au four et les laisser torréfier durant 15 à 20 minutes environ. C'est une étape que vous pouvez faire en amont. Les rouler sur un torchon, sans vous brûler, afin de retirer la peau.

  • Etape 2

    Préparer une feuille de papier sulfurisé ou un tapis de silicone. Préparer le caramel. Pour cela, mettre dans une casserole à fond épais 1/3 du sucre (soit 40 g) et laisser fondre. Ajouter le 2ème tiers, le laisser fondre puis terminer par les 40 g restants. Laisser fondre complètement, sans remuer. Le caramel doit être blond. Le verser sur votre feuille de papier sulfurisé ou tapis de silicone, laisser durcir puis le casser en petits morceaux.

  • Etape 3

    Mixer 120 g de noisettes avec les morceaux de caramel. La préparation va se liquéfier. On appelle ça du pralin. Réserver dans un bol.

    praliné maison

    Dans le mixeur, placer à présent les noisettes restantes et le sucre glace. Mixer jusqu'à obtention d'une pâte assez compacte : on appelle ça de la pâte de noisettes.

  • Etape 4

    Faire fondre le chocolat et l'ajouter à la pâte de noisettes. Ajouter le pralin, le lait en poudre, le cacao et l'huile. Mixer le tout mais attention : la préparation se liquéfie assez vite. Au départ, la préparation sera assez compact. Plus vous mixerez, plus la préparation va se détendre (ça peut prendre du temps). Allez-y par petite pulsion si possible pour maîtriser la consistance. Ajoutez un filet d'huile au besoin. De mon côté, j'aurai pu mixer un peu plus longtemps. Le chocolat a prit du corps en refroidissant et ça, je n'y avais pas pensé! Au final, ce n'était pas si grave : ça donnait un côté croustillant qu'on a beaucoup aimé. Un peu comme s'il y avait des crêpes dentelles à l'intérieur : un délice!

Commentaires (37)

  • Emilie

    On arrive vraiment à avoir quelque chose de liquide ?

    • Adeline

      Oui, il arrive même que ce soit trop liquide parfois. 🙂 Il faut s’armer de patience mais c’est tout à fait possible.

  • justine

    bonjour, je cherche à racheter un autre mixeur celui que j’ai avait été offert par france loisir …et il chauffe déjà pour un smoothie alors là… Lequel conseillez vous svp pour votre recette ? Merci

    • Adeline

      De mon côté j’utilise le Mini hâchoir Desire de RUSSELL HOBBS (il chauffe un peu au bout d’un moment mais je le trouve vraiment pratique et efficace)

  • Sonia Plagne

    Merci pour cette recette. Je n’avais pas vu la quantité finale et ça en fait beaucoup ! J’ai rempli un grand pot à Moutarde et un second à peine plus petit! On sent encore bien les grains de caramel car mon robot à bien galeré, il a surchauffé par rapport à la quantité! (j’ai un mini magimix). Perso je trouve ça très bon mais on sent plus un goût de nougatine à mon sens que de pâte à tartiner. A tester demain au petit dej….

    • Adeline

      On n’y retrouve pas forcément le goût des pâtes à tartiner industriel étant donné que la composition est différente (ils mettent beaucoup plus d’huile, de sucre, parfois pas de chocolat). Je ne dis pas que c’est bien ou pas bien, bon ou pas bon mais effectivement au goût c’est très différent. Les pâtes à tartiner ont un goût plutôt praliné c’est ce que tu as du trouver.

  • Myriam

    Bonjour,
    Très Bonne recette mais mes enfants n’aiment pas à cause des morceaux de noisettes et de caramel restant.
    Auriez vous une solution ?
    Myriam

    • Adeline

      Il ne devrait pas rester des morceaux de caramel. 🙂 Je te conseille de la mixer plus afin de les faire disparaître.

  • Karyn

    Je voulais absolument réaliser cette recette mais je n’avais pas de chocolat au lait je l’ai donc faite avec du chocolat noir dans le cacao en rajoutant juste un peu plus de lait en poudre et c’est parfait c’est une super recette merci 🙂

    • Adeline

      Merci pour ton retour Karine, ça fait plaisir!

  • momotivee

    Merci pour cette super recette 🙂 Je vais la tester bientôt, mais j’ai n’ai pas un bon mixeur, j’ai un plongeur à soupe et un blender peu efficace.
    Est-il possible de prendre directement de la poudre de noisette dans cette recette ?
    Merci par avance 😉

    • Adeline

      Je ne te le conseille car l’huile présente dans la noisette entière ne l’est plus dans la noisette en poudre. Ça risque de ne pas avoir la consistance souhaitée. Essayes plutôt avec ton blender et vasy mollo. Ça marcherai ce sera juste plus long. 🙂

  • extrado

    C’est une très bonne recette. En revanche, attention à la torréfaction des noisettes, 20 min à 180° c’est trop long et elles brûlent : mieux vaut 12 minutes à 180° ou 20 minutes à 120°.

    • Adeline

      Je n’ai jamais rencontré le soucis mais merci pour ce conseil. 🙂

  • Emma

    Peut on le laisser au frigo?

    • Adeline

      Oui bien sûr. Elle sera par contre plus “dure”.

  • Guillemette

    Super recette ! Comme mon blender n’est pas très puissant, je l’ai juste utiliser pour mixer le plus gros : caramel+noisettes, et après j’ai utilisé mon extracteur de jus, et la consistance est parfaite !

  • Yvon

    Good recette, moi je l’ai fais au blindeur et fini au mixeur plongeur car le blindeur a trop chauffé et c’est mis en sécurité.
    Dans l’ensemble la recette est correcte juste ce craquant sûrement du au caramel.
    Si le blindeur n’avais pas lâcher je pence que je serais monté en themperature ce qui aurait donné un mélange homogène et fait fondre le caramel.

  • Mimi

    Bonjour,
    est-il possible de remplacer le lait en poudre par autre chose? Je n’ai pas de lait en poudre chez moi :/

    Merci

    • Adeline

      Je ne saurai pas du tout par quoi le remplacer. :-/ Par contre tu en trouves dans tous les supermarchés et ça se conserve très bien. 🙂

      • Mimi

        Bon, finalement j’ai attendu un peu et je suis retournée en acheter au supermarché ! La recette est top, merci beaucoup 🙂

      • Mimi

        Aussi, je voulais ajouter que pour ma part, en suivant la recette à la lettre, je n’ai eu aucun problème de “texture compacte”.

  • Laurence

    Bonjour
    merci pour cette recette : 1er essai, la pâte est très compacte.
    qu’ai-je raté ? ou comment peut-on faire pour la détendre ?

    • Adeline

      Si tu as suivi la recette à la lettre, pas de panique : rajoutes de l’huile dans ta pâte et continue de mixer par pulsion. Ça devrait se détendre. Ça peut prendre un peu de temps selon le mixeur que tu utilises.

    • Nicolas Walrant

      j’arrive bien tard mais j’ai rencontré le même problème. J’ai pensé que c’était du au fait que je ne trouvais que de la poudre de lait entier écrémé…Apres 2 essais “bof bof”…je suis repassé à 10 gr d’huile de noisettes…et un temps de mixage bcp plus long (finalement je pense que c’est l’élément qui a le plus d’importance)…j’en suis à 2′ 30″” …ca parait très liquide mais le produit prend corps en refroidissant

      • Adeline

        Comme je le dis dans l’introduction : “Utiliser un bon mixer, c’est le secret de la réussite de cette recette. ;-)” car oui l’étape mixage est vraiment la plus importante ici. “Au départ, la préparation sera assez compact. Plus vous mixerez, plus la préparation va se détendre (ça peut prendre du temps)” : le temps dépend aussi de votre mixeur, ça peut prendre effectivement pas mal de temps. “Le chocolat a prit du corps en refroidissant” effectivement en refroidissant la texture se modifie aussi.

  • Lacoulonche

    Vraiment sympa cette recette, à tester très vite. Petite question cela se conserve combien de temps? Et cela représente combien en quantité ?

    • Adeline

      Comme indiqué dans la recette, c’est pour 750g de pâte environ. Le temps de conservation est assez long puisque cette pâte ne contient que des aliments stables et qu’elle contient de l’huile. En chiffre, je ne peux pas te dire, ici elle est vite mangé! 🙂 Penses-juste à la remuer de temps en temps afin que le gras ne se mette pas en surface.

  • Orland

    Très bien expliqué, juste une question on peut s en servir pour parfumer une mousse ou autre pour Paris Brest ou crème pralinée ?

    • Adeline

      Merci ! Pour parfumer un Paris-Brest ou autre, faites uniquement l’étape du pralin c’est à dire : les noisettes mixées avec le caramel. C’est le pralin qui est généralement utilisé dans ces pâtisseries. 🙂

  • Swan

    Délice et volupté ,l ‘équilibre est parfait .
    On ferme les yeux et on est au cœur du Piémont, région qui revendique l’invention de la recette du Gianduja en raison de sa production de noisettes !
    Le nom de la préparation vient d’un personnage de la Commedia dell’arte.
    Ce mélange de pâte de chocolat de sucre et de noisettes finement broyées tire son nom
    d’un personnage créé par le marionnettiste Gian Battista Sales,
    en 1789 à Callianetto (village proche d’Asti) , personnage ayant évolué par la suite en masque de carnaval au Piémont !

    Merci Adeline de redonner à ce mélange le titre de noblesse qui lui est dû !

    • Adeline

      Merci pour ce joli commentaire et ces informations historiques dont je n’avais pas connaissance 🙂

  • Marwane Fatt

    Ce que on peux remplacer le lait demi-écreme ?

    • Adeline

      C’est du lait en poudre et non du lait demi-écrémé. Il permet d’absorber l’humidité. Je vous conseille de le conserver à savoir qu’on en trouve très facilement et à petit prix en magasin 🙂

  • Jardin des gourmands

    Superbe recette qui tous les avantages des bons produits utilisés pour sa conception : à réaliser sans complexe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

- Shopping List
x

S'inscrire

J'ai oublié mon mot de passe

237 Partages
Partagez226
Enregistrer11
+1
Tweetez