Pâte à tartiner maison (Christophe Michalak)

( 4.1 hors de 5 )
Chargement...
Pâte à tartiner maison recette
  • -750 g de pâte à tartinerPortions+
  • 40 mTemps de préparation
  • 20 mTemps de cuisson
  • 60 mPrêt en
Imprimer la recette

Ça fait un bon moment que je voulais tester la pâte à tartiner maison! Le Nutella, je ne vous dirais pas que ce n’est pas bon… ce n’est par contre pas sain! Lorsque l’on voit la différence entre la composition de la pâte à tartiner industrielle et la pâte à tartiner maison… il n’y a pas photo! Je remercie d’ailleurs C’est ma fournée car c’est sur son blog que j’ai trouvé cette fabuleuse recette ainsi que les informations suivantes :

  • Le Nutella contient 72% de sucre et d’huile de palme. Avec cette pâte à tartiner, vous divisez les dégâts par deux.
  • Le Nutella contient 13% de noisettes soit deux fois moins que cette pâte à tartiner maison.
  • Le Nutella ne contient pas de chocolat mais un peu de cacao en poudre (7,4%). Ici, on a du chocolat à hauteur de 20%.
  • Enfin, la version de Michalak ne contient pas de lactosérum, lécithine, vanilline… Bref, c’est naturel!
C’est une recette facile à réaliser et qui ne demande pas trop de temps de préparation même si le temps de réalisation va dépendre de la puissance de votre mixeur. Utiliser un bon mixer, c’est sûrement le secret de cette recette. S’il n’y a que ça hein ! 😉
 
Le lait en poudre permet d’absorber l’excès d’humidité. Cela dit, j’ai essayé sans et ça fonctionne aussi, sans altération du produit par la suite. Donc si vous n’en avez pas, n’en achetez pas exprès. 🙂
 

Combien de temps peut-on conserver une pâte à tartiner maison?

Ça va dépendre de ce qu’elle contient! Une pâte à tartiner fait à base de lait ne se conservera pas aussi longtemps que la recette que je vous propose. Le lait étant un produit sensible, elle se conservera au frais durant quelques jours seulement.
 
Quant à cette pâte à tartiner maison, elle peut se conserver quelques semaines puisqu’elle ne contient aucun produit sensible et une quantité suffisante de sucre pour optimiser sa conservation. Vous n’avez donc pas besoin de la stocker au réfrigérateur ni même de stériliser vos pots!
 
Bien entendu, veillez à respecter les règles d’hygiène de base durant la préparation de la recette et durant la mise en pot!

Pâte à tartiner recette nutella maison

ma pâte à tartiner maison fige un peu / durcit légèrement, pourquoi?

Tout simplement parce qu’elle contient moins de matière grasse et qu’on y met du vrai chocolat.Ce dernier va se solidifier en refroidissant. La consistance de votre pâte à tartiner maison peut alors légèrement se modifier : elle est moins liquide en restant tout à fait tartinable! Vous le constaterez peut-être en automne et en hiver, lorsque les températures sont basses. En été, aucun soucis en revanche (le chocolat fond ^^). Si ça arrive, pas de panique! Elle se tartine très bien comme ça. Si vous la voulez malgré tout plus liquide, il vous suffira de la réchauffer quelques minutes au bain-marie (ou au micro-ondes si votre pot est adapté).

Vous aurez besoin de :

  • Ajouter à la liste d'achats + 270 g de noisettes entières
  • Ajouter à la liste d'achats + 120 g de sucre en poudre
  • Ajouter à la liste d'achats + 150 g de sucre glace
  • Ajouter à la liste d'achats + 150 g de chocolat au lait
  • Ajouter à la liste d'achats + 25 g de lait en poudre
  • Ajouter à la liste d'achats + 10 g de cacao amer
  • Ajouter à la liste d'achats + 5 g d'huile de tournesol

Méthode étape par étape

  • Etape 1

    Préchauffer le four à 180°C (th.6). Disposer les noisettes sur une plaque allant au four et les laisser torréfier durant 15 à 20 minutes environ. C'est une étape que vous pouvez faire en amont. Les rouler sur un torchon, sans vous brûler, afin de retirer la peau.

  • Etape 2

    Préparer une feuille de papier sulfurisé ou un tapis de silicone. Préparer le caramel. Pour cela, mettre dans une casserole à fond épais 1/3 du sucre (soit 40 g) et laisser fondre. Ajouter le 2ème tiers, le laisser fondre puis terminer par les 40 g restants. Laisser fondre complètement, sans remuer. Le caramel doit être blond. Le verser sur votre feuille de papier sulfurisé ou tapis de silicone, laisser durcir puis le casser en petits morceaux.

  • Etape 3

    Mixer 120 g de noisettes avec les morceaux de caramel. La préparation va se liquéfier. On appelle ça du pralin. Réserver dans un bol.

    praliné maison

    Dans le mixeur, placer à présent les noisettes restantes et le sucre glace. Mixer jusqu'à obtention d'une pâte assez compacte : on appelle ça de la pâte de noisettes.

  • Etape 4

    Faire fondre le chocolat et l'ajouter à la pâte de noisettes. Ajouter le pralin, le lait en poudre, le cacao et l'huile. Mixer le tout mais attention : la préparation se liquéfie assez vite. Au départ, la préparation sera assez compact. Plus vous mixerez, plus la préparation va se détendre (ça peut prendre du temps). Allez-y par petite pulsion si possible pour maîtriser la consistance. Ajoutez un filet d'huile au besoin. De mon côté, j'aurai pu mixer un peu plus longtemps. Le chocolat a prit du corps en refroidissant et ça, je n'y avais pas pensé! Au final, ce n'était pas si grave : ça donnait un côté croustillant qu'on a beaucoup aimé. Un peu comme s'il y avait des crêpes dentelles à l'intérieur : un délice!

Envoyer la photo de mon plat

Vos réalisations

previous arrow
next arrow

Commentaires (133)

  • Nelly

    Bonjour Adeline,
    Qu’est ce que tu appelles un “bon mixeur” ?
    Car j’ai réalisé la recette et je n’ai réussit à obtenir qu’une poudre compacte. Du coup j’ai rajouté du lait dans une partie de la poudre et j’ai obtenue une excellente pâte à tartiner. J’ai congeler le reste de la poudre pour en refaire lorsque le premier pot sera fini.
    Mais j’aimerai réussir ta recette pour avoir une pâte qui se conserve beaucoup plus longtemps.

    • Adeline

      Bonjour Nelly,

      Idéalement il faut un mixeur un peu puissant sinon ça prend pas mal de temps (et de patience) 🙂 L’objectif est que ça chauffe un peu pour pouvoir bien extraire le gras des noisettes. Tu as bien utilisé des noisettes entières hein? Pas de la poudre de noisette? La qualité des noisettes peut jouer aussi (si elles sont trop vielles elles ne contiennent peut-être plus suffisamment “d’huile”?). Idéalement il vaut mieux ajouter de l’huile que du lait, le résultat est plus optimale et se conserve mieux (mais devient plus gras forcément).

  • Gabrielle

    Salut. 1er essai de pâte à tartiner. J’ai divisé le sucre par 2, ajouter un peu plus de chocolat et réduit un peu la proportion de noisette. Trop de noisette malgré tout, la prochaine fois je diviserai la proportion en 2. Mon pralin était excellent par contre par la suite j’ai pas réussi à obtenir une pate malgré mes ajouts d’huile. Mon petit mixeur narrivait pas a suivre. J’ai fini par ajouter un peu d’eau et un peu de lait. La pate a finit par se faire, elle est un peu granuleuse ce qui change des pates a tartiner du commerce. Reste à savoir si sa texture changera avec le temps et combien de temps je pourrai la garder . Merci pour cette recette

    • Adeline

      Bonjour Gabrielle,

      Merci pour ton retour d’expérience. Concernant sa conservation, tu ne pourras pas te fier à ceux que j’ai indiqué dans l’introduction. En effet, l’ajout du lait et de l’eau rend la préparation plus instable et plus propice au développement de bactéries.

      C’est toujours un peu compliqué effectivement de mixer la préparation avec un mixeur qui ne tient pas le coup. Heureusement, le résultat en vaut la peine. 🙂

  • Cyndy

    Bonjour,
    Combien de temps peut on conserver la préparation svp ? Dans le placard ou au frais ? Merci

    • Adeline

      Je traite cette question dans l’introduction de la recette. Je te laisse consulter le paragraphe concerné. 🙂

  • ACAPANDIE

    Bonjour, est ce qu’il est possible de ne pas mettre le lait en poudre et le cacao amer ? ou les remplacer ?
    Merci d’avance et super blog !

    • Adeline

      Le lait en poudre oui. Le cacao amer aussi mais il apporte tout de même plus de goût. 🙂

  • Olivier

    Merci pour cette recette! Faite avec mes garçons et cela a été un peu sportif pour une 1ère fois, que ce soit avec les noisettes torréfiées pour retirer la peau (la méthode du torchon n’a pas été très efficace, peut-être à cause des noisettes de grande surface), ou comme beaucoup pour faire le pralin et pâte de noisette, la pâte a du mal à se faire avec un mixeur; pour le coup nous avons mixé pour mettre en poudre et passé ensuite au hachoir, cela a été tout de suite beaucoup plus rapide à se transformer en pâte 🙂 … et donner un bon coup de chaud au hachoir.
    Bonne continuation, nous nous continuons à fixer le pot de pâte fraîchement faite en nous demandant combien de temps il va tenir 😀

    • Adeline

      Effectivement, la phase de mixage peut parfois être laborieuse. Heureusement ça en vaut le coup! J’alterne parfois mixeur et hachoir.

Laissez-moi un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

vel, elit. at libero. felis sed et,