Fritole (beignets de carnaval de venise)

( 2.8 hors de 5 )
Chargement...
Fritole beignets de carnaval Vénitiens
  • -10 à 12 beignetsPortions+
  • 30 mTemps de préparation
  • 10 mTemps de cuisson
  • 2:30 hPrêt en
Imprimer la recette

Vous l’avez peut-être vu sur les réseaux sociaux : nous avons passé quelques jours à Venise début février. Une belle découverte ! J’ai d’ailleurs rapporté quelques inspirations de recettes sympas dont les pasta alle vongole et cette recette de fritole, des beignets de carnaval typiques de Venise !

Mardi gras approchant, j’ai eu envie de réaliser la recette à la maison afin de la partager avec vous. Finalement, les fritole ressemblent à nos beignets de carnaval. Ce qui change ? Les raisins secs, le zeste de citron et parfois la crème pâtissière qui s’y cache à l’intérieur.

Fritole recette

Ici, je vous propose une version “nature” (non fourrée donc) qui devrait bien vous plaire ! De mon côté, j’en étais la 1ère surprise puisque d’ordinaire : je déteste les raisins secs. Je ne sais pas si c’est la grossesse ou le simple fait que j’adore les beignets mais dans cette recette : ils ne m’ont absolument pas dérangé (pourtant, je suis un radar à raisins secs en temps normal. ^^).

Généralement, on réhydrate les raisins dans une eau de vie italienne de marc de raisin appelée grappa. De mon côté, je les ai réhydraté dans de l’eau, n’ayant pas cet alcool dans mes placards. Concernant le temps de réhydratation, on préconise 15 à 20 minutes environ. Pour la quantité de raisins : adaptez-la à vos envies. De mon côté, n’étant pas dingue de raisins, j’en ai mis juste ce qu’il faut. Si vous n’aimez pas ça, n’en mettez pas. Si vous adorez ça : augmentez les quantités et faites vous plaisir.

Fritole recette italienne

On peut également ajouter des pignons de pin dans la pâte (30 g) ou encore des écorces de citron confites. Faites-vous plaisir et laissez votre créativité vous guider.

Pour la levure, j’ai utilisé de la levure de boulanger fraîche. Vous pouvez également utiliser de la levure déshydratée (compter 3 g et pensez à l’activer dans le lait tiède quelques minutes avant utilisation).

Concernant la friture, choisissez une huile adaptée : pépins de raisin, arachide, tournesol. La plus neutre reste l’huile de pépins de raisin. Vous trouverez 10 astuces pour des beignets réussis dans cet article.

Vous aurez besoin de :

  • Ajouter à la liste d'achats + 250 g de farine
  • Ajouter à la liste d'achats + 1 oeuf
  • Ajouter à la liste d'achats + 12 cl de lait (ou d'eau)
  • Ajouter à la liste d'achats + 8 g de levure de boulanger fraiche (ou déshydratée - cf. introduction)
  • Ajouter à la liste d'achats + 40 g de sucre (+ du sucre pour l'enrobage)
  • Ajouter à la liste d'achats + 50 g de raisin secs
  • Ajouter à la liste d'achats + Le zeste d'un citron

Méthode étape par étape

  • Etape 1 :

    Faire tremper les raisins secs dans de l'eau ou dans 7 cl d'eau de vie, 20 minutes avant de réaliser la recette.

  • Etape 2 :

    Dans un récipient, mélanger la farine, le sucre et la levure émiettée. Ajouter ensuite l'œuf et le lait. Mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène, ajouter les raisins secs (égouttés) et le zeste de citron puis pétrir jusqu'à ce que la pâte soit souple et élastique. Si la pâte est trop collante (cela peut arriver en fonction de la force de votre farine) : ajouter un peu de farine. Couvrir d'un linge humide et laisser lever à température ambiante durant 1h30 environ (elle doit doubler de volume).

  • Etape 3 :

    Fariner le plan de travail et former des boules de pâte de la taille d'une grosse noix. Faire chauffer l'huile dans une casserole à feu moyen-fort. Elle doit être à 170°C environ. Pour tester la température de l'huile, plonger un bout de pâte dans la casserole : s'il remonte à la surface sans dorer trop rapidement, l'huile est à température. Frire les beignets, les dorer 2 minutes environ de chaque côté puis les égoutter sur du papier absorbant. Rouler les beignets dans un peu de sucre et déguster aussitôt.

Mon astuce zéro-déchet :

  • La levure fraîche de boulanger se congèle. Si vous n'utilisez pas tout, congelez-là !

Envoyer la photo de mon plat


    Commentaires (2)

    • RAYMOND

      Bonjour Adeline,
      J’aime beaucoup vos recettes, même si souvent je prends des idées pour faire à ma façon où avec mes restes pour ne pas jeter !
      Je vous donne un petit truc que j’emploie pour réhydrater les fruits secs : je les laisse tremper dans une infusion de thé. Ils se réhydrate très bien en conservant leur goût. Enfin, c’est mon goût, à vous des tester.
      Merci pour vos bons trucs, vos idées & conseils. Bien cordialement, Marie

      • Adeline

        Bonjour Marie, merci pour ce commentaire et cette astuce que j’essayerai. Bonne journée !

    Laissez-moi un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    x

    S'inscrire

    Mot de passe perdu