Poisson à la bordelaise recette

( 4.8 hors de 5 )
Chargement...
Poisson à la bordelaise recette facile
  • -4Portions+
  • 15 mTemps de préparation
  • 15 mTemps de cuisson
  • 30 mPrêt en
Imprimer la recette

Le poisson à la Bordelaise, je n’en avais jamais vraiment mangé. Il parait pourtant que c’est un des plats cuisinés surgelés à base de poisson qui a le plus la cote… Laura (ma meilleure amie diététicienne) me disait même qu’il s’agissait d’un plat industriel très consommé chez ses patients. J’ai donc eu envie de proposer une alternative fait-maison à ce plat cuisiné visiblement apprécié des français.

Qui dit fait-maison dit : aucun conservateur, pas d’additifs et aucun d’ingrédient bizarroïde que l’on n’arrive pas à prononcer… Une version plus saine et plus savoureuse, qui plus est : facile à réaliser! Prêt(e)s à tenter l’aventure? 😉

Je vous conseille d’acheter le poisson blanc (cabillaud, merlu, mérou, colin etc.) directement chez votre poissonnier et de choisir un poisson issu de la pêche durable si possible. Les produits certifiés sont souvent de bien meilleure qualité et c’est un coup de pouce de plus pour préserver notre belle planète.

Poisson à la bordelaise recette fait maison

Pour le reste, vous verrez que ce n’est vraiment pas compliqué et plutôt rapide à réaliser. Vous pouvez accompagner ce poisson à la bordelaise de riz, sarrasin, boulgour ou même de pâtes en fonction de vos envies et bien sûr : de légumes. Je vous conseille une julienne de légumes, une poêlée de carottes et panais ou même des tranches de courge rôties au four.

Une recette inspirée de celle de la talentueuse Anne, qui habite d’ailleurs Bordeaux et qui raconte sur son blog n’avoir jamais vu de poisson à la bordelaise au restaurant. D’où ce plat tire ses origines? Cela restera un mystère! Peut-être une invention d’un géant industriel? Si vous avez des informations sur le sujet, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire. 😉

Vous aurez besoin de :

  • Ajouter à la liste d'achats + 4 pavés de poisson blanc type cabillaud, merlu, mérou, colin
  • Ajouter à la liste d'achats + 3 échalotes
  • Ajouter à la liste d'achats + 1 gousse d'ail
  • Ajouter à la liste d'achats + 6 CS de chapelure (100 g environ)
  • Ajouter à la liste d'achats + 1 citron jaune
  • Ajouter à la liste d'achats + 8 cl de vin blanc sec
  • Ajouter à la liste d'achats + 2 CS d'huile d'olive
  • Ajouter à la liste d'achats + 20 g de beurre
  • Ajouter à la liste d'achats + 1 petit bouquet de persil
  • Ajouter à la liste d'achats + Sel, poivre

Méthode étape par étape

  • Étape 1 :

    Éplucher et ciseler les échalotes et l'ail. Dans une poêle, faire fondre le beurre et y faire revenir (sans coloration) les échalotes et l'ail à feu doux. Ajouter le vin blanc et laisser réduire durant quelques minutes, jusqu'à évaporation du liquide.

  • Étape 2 :

    Préchauffer le four à 180°C. Presser le citron et mixer le jus avec les échalotes, l'ail, la chapelure, le persil, l'huile d'olive jusqu'à obtenir une pâte grossière. Saler, poivrer.

  • Étape 3 :

    Huiler un plat allant au four (type plat à gratin) et y disposer les pavés de poisson. Saler légèrement et poivrer. Recouvrir chaque pavé de la préparation précédente, arroser d'un filet d'huile d'olive et enfourner durant 15 minutes environ. Déguster aussitôt, avec un filet de jus de citron ou non.

Mes astuces zéro-déchet :

  • Utilisez les tiges de persil pour parfumer un bouillon (dans un bouquet garni). Vous pouvez aussi les ajouter à un jus de fruits frais.

  • Faites votre chapelure avec des restes de pain rassis en mixant tout simplement le pain jusqu'à obtenir de la chapelure. Elle se conserve très bien dans un bocal hermétiquement fermé.

Envoyer la photo de mon plat


    Commentaires (3)

    • Renaud LAM TAN HING

      Bonjour. Bon, effectivement, le poisson à la Bordelaise est dans le souvenir culinaire de tellement de monde. Presque une Madeleine de Proust (en tout cas pour moi). Mais avec la particularité de n’avoir que le souvenir du plat surgelé. Et bien, c’est bien là que se trouve l’explication et l’origine de ce classique de notre assiette. Car ce plat ne tire aucune origine dans le terroir, ni les classiques de la cuisine française et encore moins de la ville de Bordeaux. Non, c’est une création « maison » de FINDUS. En effet, c’est en 1966, qu’un ouvrier cuisinier de la marque a créé cette recette, dans l’usine de Boulogne sur mer (alors en charge du développement des produits surgelés à base de poisson). Et c’est en 1968 que la barquette fut commercialisé pour la première fois. Quand au nom, ce sont les commerciaux de Findus, qui voulant donner un petit coté « authentique et terroir » à leur création, ont décidé de l’affubler de « à la bordelaise », sans doute en référence aux grandes sauces classiques à base de vin, très courantes dans la cuisine française, comme la sauce bordelaise (vin rouge) ou la sauce marchand de vin (vin blanc).

      • Adeline

        Bonjour Renaud et merci infiniment pour ce retour sur l’histoire du poisson à la bordelaise. 🙂 Je me doutais qu’il s’agissait d’une création d’une marque industrielle mais sans en avoir la certitude. Tu nous auras permis de connaître l’origine de ce plat! Bonne journée!

    • Les recettes de la débrouille

      Bien appétissant ce plat. Le fait maison c’est toujours mieux.

    Laissez-moi un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    x

    S'inscrire

    Mot de passe perdu